3 règles de grammaire anglaise pour sortir du lot !

La grammaire anglaise est loin d’être la plus compliquée du monde, cependant certaines règles restent très peu connues des étudiants français. Pourquoi ? Tout simplement car les enseignants en France ne les jugent pas utiles et préfèrent donc ne pas les enseigner aux élèves de peur de provoquer de la confusion chez eux.

 

C’est donc une occasion pour vous de tirer votre épingle du jeu lorsque vous cherchez un stage à l'étranger. Si vous apprenez à respecter et à utiliser ces règles presque inconnues pour les français, vous ferez forcément une meilleure impression au recruteur natif qui lira votre lettre de motivation ou votre CV. En effet, les recruteurs ont pour la plupart fait des études poussées et accordent une grande importance à la maîtrise de l’orthographe, de la grammaire et de la syntaxe.

Voici trois règles à connaître et utiliser dans vos documents professionnels pour impressionner un recruteur à coup sûr !

The Oxford comma

 

La virgule d’Oxford. Vous n’en avez probablement jamais entendu parler et ce n’est pas votre faute. Ce point n’est jamais abordé dans les cours d’anglais en France, qu’il s’agisse du lycée, de l’université ou même des classes préparatoires.

 

Alors qu’est-ce que la virgule d’Oxford ? C’est le fait de placer une virgule après l’avant dernier terme lors d’une énumération. En anglais cela permet de clarifier ce dont vous parlez lorsque vous dressez la liste de plusieurs sujets.

Puisqu’une image vaut mille mots, en voici une qui représente l’utilité de la virgule d’Oxford :

regles grammaire anglaise

Préposition à la fin d’une phrase

 

Il s’agit là d’une règle qui a pu être abordée si vous avez eu la chance d’avoir un professeur d’anglais minutieux. S’il est possible de terminer une phrase par une préposition lorsque vous parlez, vous ne devriez jamais le faire à l’écrit.

 

Certes c’est une règle qui tends à disparaître, mais lorsqu’il s’agit d’un CV ou d’une lettre de motivation, vous pouvez être certain que la personne en charge de lire vos documents prêtera attention à ce point de grammaire. Si vous le respectez, cela vous fera sortir du lot !

Vous aurez parfois l’occasion d’entendre une blague sur un étudiant demandant ou se trouve la bibliothèque à Harvard :

A Harvard freshman was looking for the library…
…so he walked up to a senior student and asked, “Excuse me. Where’s the library at?”
The upperclassman snorted at the younger student, “Here at Harvard, we NEVER end a sentence in a preposition.”
“OK,” said the freshman. “Where’s the library at, assho**?”

Maintenant vous savez pourquoi :)

Lay et Lie

 

Voilà un point de grammaire qui fait frémir même les natifs.

 

« Lay » (mettre, poser) est un verbe transitif, il a donc besoin d’un sujet direct et de un ou plusieurs objets.

Sa forme au présent est « lay », ex : I lay the pencil on the table.

Sa forme au passé est « laid », ex : Yesterday, I laid the pencil on the table.

« Lie » (s’allonger, se trouver) est, au contraire, un verbe intransitif. Il n’a donc pas besoin d’objet.

Sa forme au présent est « lie », ex : The Alpes mountains lie between France and Switzerland.

Sa forme au passé est « lay », ex : The man lay waiting for an ambulance.

Vous pouvez deviner que l’erreur typique est d’utiliser la forme passée de « lay » -transitif- (ex : I laid on the bed) lorsqu’on devrait utiliser la forme passée de « lie » -intransitif- (ex : I lay on the bed).

Voilà, plus qu’à vous entrainer un peu et les recruteurs dont l’anglais est la langue maternelle resteront bouche bée devant votre CV ou votre lettre de motivation !

 
3 règles de grammaire anglaise pour sortir du lot !
Retour

Stage Etranger

Inscription

Inscrivez-vous et notre équipe prendra contact avec vous au plus vite

Recherche offres de stage

  • Morgane Australie

    Témoignages

    Morgane Australie

“Morgane, partie 6 mois en Australie”

Suivez-nous

Brochure

Brochure

Consultez notre brochure ci-contre, et n′hésitez pas à nous contacter pour plus d′information

Notre Brochure